Bonjour,

Malheureusement votre navigateur est obsolète. Pour une navigation optimale sur notre site nous vous recommandons de télécharger gratuitement Mozilla Firefox.

Les Glaziks de Coray.

Plus tard

Historique

Juillet 1921 : création de l’association

La pratique du football à Coray est sans doute antérieure mais c’est en juillet 1921 que naît officiellement le club des Glaziks, avec deux activités : le football et l’athlétisme. Le siège social est installé à l’école des garçons et le premier président n’est autre que le directeur de cet établissement, M. Dambrine. Sans surprise, les couleurs sont celles du blason de la commune : bleu et jaune. Très vite, les Glaziks se font remarquer sur les terrains contre le Stade quimpérois, Châteauneuf, Carhaix et les grands clubs de la région. A la présidence, Pierre Treussard a succédé à M. Dambrine et y reste jusqu’à la seconde guerre mondiale.

L’année 1946 marque l’arrivée de Lili (Louis) Goaper, instituteur, au secrétariat. Figure emblématique des Glaziks, Lili a passé plus de 40 ans au service du football à Coray. Cette longévité, exceptionnelle, est aussi un trait marquant des dirigeants de l’association : au cours de ses 90 ans, le club n’a connu en tout et pour tout que 7 présidents. Après M. Dambrine et Pierre Treussard dans les années d’avant-guerre, Henri Bernard l’a présidé de 1946 à 1962 avant de céder la place à André Le Bihan qui en assuré la fonction jusqu’en 1984. Les deux années suivantes, son fils, Louis, joueur du club, a effectué un intérim. Puis c’est Jacques Le Meur qui a pris en charge les Glaziks à partir de 1986, et ce jusqu’en 2007, date de l’élection à la tête du club de Jean Péron. Cette fidélité des dirigeants est incontestablement une marque de fabrique d’un club où « les valeurs humaines ont depuis toujours été placées au-dessus de tout, » assure Jean Péron.

La montée en puissance des années 80

Ces valeurs humaines n’ont sans doute pas été étrangères aux bons résultats des joueurs sur le terrain au fil des ans. Dans les années 50, les Glaziks jouent en Division 1, un niveau qui peut sembler modeste mais qui correspondrait aujourd’hui au championnat de Division d’honneur régionale (DHR), voire de Division supérieure régionale (DSR).

La vraie montée en puissance des Glaziks arrive à la fin des années 70. Gilbert Robin, ancien gardien de but professionnel du Stade Rennais, a pris en main les seniors. Sous la direction de cet entraîneur-joueur aussi exigeant qu’exemplaire dans son comportement, le club grimpe une à une les marches : Promotion d’Honneur, puis Division d’honneur régionale (DHR), Division supérieure régionale (DSR) avant d’atteindre pour la saison 1984- 85 le championnat de Division d’honneur. Le modeste club de Coray se retrouve aux côtés de Saint-Malo, Vitré… Au stade, le dimanche après-midi, « entre 600 et 700 spectateurs en moyenne viennent supporter les Glaziks. » se souvient Jean Péron. Les joueurs s’affirment en championnat et se font remarquer en Coupe de l’Ouest ou en Coupe de France. Ainsi, au cours de la saison 1985-86, c’est Guingamp et ses stars qui sont accueillis au stade de Poullen, en Coupe de France : le record d’affluence est pulvérisé avec près de 4 500 spectateurs. L’exploit sportif n’est pas au rendez-vous mais le souvenir est encore aujourd’hui bien vivace.

Aujourd’hui

Depuis cette époque, les Glaziks obtiennent des résultats plus modestes : le club rétrograde en DSR, puis en DHR, et aujourd’hui en Promotion d’honneur.

Les pratiques et les attentes du football amateur ont considérablement évolué au cours des dernières années, mais les Glaziks ont su préserver les valeurs d’origine au sein du club.

Ainsi, afin de permettre à la jeunesse de pratiquer le football tout en transmettant ses valeurs sportives, les clubs de Coray, Langolen, Laz, Leuhan et Trégourez , faisant fi des rivalités sportives ancestrales, se regroupent pour former l’Entente de l’Odet. Cette école de foot permet aux licenciés de moins de 18 ans de jouer dans les différents championnats finistériens au sein d’équipes communes.

Ayant à cœur la convivialité et l’échange entre licenciés et supporters, les Glaziks animent la commune de Coray au rythme des matchs tout au long de l’année et au traditionnel buffet-grillades ouvrant la saison de football se succèdent les vide-greniers, soirées couscous et un tournoi de jeunes au printemps.

Nos partenaires